Psaume 4 – Cum invocarem exaudivit me Deus

1. Du maître de chant. Avec instruments à cordes. Psaume. De David.4:2 Quand je crie, réponds-moi, Dieu de ma justice, dans l’angoisse tu m’as mis au large pitié pour moi, écoute ma prière! In finem, in carminibus. Psalmus David.4:2 Cum invocarem exaudivit me Deus justitiæ meæ, in tribulatione dilatasti mihi. Miserere mei, et exaudi orationem meam. εἰς τὸ τέλος ἐν ψαλμοῖς ᾠδὴ τῷ δαυιδ4:2 ἐν τῷ ἐπικαλεῖσθαί με εἰσήκουσέν μου ὁ θεὸς τῆς δικαιοσύνης μου ἐν θλίψει ἐπλάτυνάς μοι οἰκτίρησόν με καὶ εἰσάκουσον τῆς προσευχῆς μου
2. 4:3 Fils d’homme, jusqu’où s’alourdiront vos cœurs, pourquoi ce goût du rien, cette course à l’illusion? 4:3 Filii hominum, usquequo gravi corde ? Ut quid diligitis vanitatem, et quæritis mendacium ? 4:3 υἱοὶ ἀνθρώπων ἕως πότε βαρυκάρδιοι ἵνα τί ἀγαπᾶτε ματαιότητα καὶ ζητεῖτε ψεῦδος διάψαλμα
3. 4:4 Sachez-le, pour son ami Yahvé fait merveille, Yahvé écoute quand je crie vers lui. 4:4 Et scitote quoniam mirificavit Dominus sanctum suum ; Dominus exaudiet me cum clamavero ad eum. 4:4 καὶ γνῶτε ὅτι ἐθαυμάστωσεν κύριος τὸν ὅσιον αὐτοῦ κύριος εἰσακούσεταί μου ἐν τῷ κεκραγέναι με πρὸς αὐτόν
4. 4:5 Frémissez et ne péchez plus, parlez en votre cœur, sur votre couche faites silence. 4:5 Irascimini, et nolite peccare ; quæ dicitis in cordibus vestris, in cubilibus vestris compungimini. 4:5 ὀργίζεσθε καὶ μὴ ἁμαρτάνετε λέγετε ἐν ταῖς καρδίαις ὑμῶν καὶ ἐπὶ ταῖς κοίταις ὑμῶν κατανύγητε διάψαλμα
5. 4:6 Offrez des sacrifices de justice et soyez sûrs de Yahvé. 4:6 Sacrificate sacrificium justitiæ, et sperate in Domino. Multi dicunt : Quis ostendit nobis bona ? 4:6 θύσατε θυσίαν δικαιοσύνης καὶ ἐλπίσατε ἐπὶ κύριον
6. 4:7 Beaucoup disent : «Qui nous fera voir le bonheur?» Fais lever sur nous la lumière de ta face. Yahvé, 4:7 Signatum est super nos lumen vultus tui, Domine : dedisti lætitiam in corde meo. 4:7 πολλοὶ λέγουσιν τίς δείξει ἡμῖν τὰ ἀγαθά ἐσημειώθη ἐφ’ ἡμᾶς τὸ φῶς τοῦ προσώπου σου κύριε
7. 4:8 tu as mis en mon cœur plus de joie qu’aux jours ou leur froment, leur vin nouveau débordent. 4:8 A fructu frumenti, vini, et olei sui, multiplicati sunt. 4:8 ἔδωκας εὐφροσύνην εἰς τὴν καρδίαν μου ἀπὸ καιροῦ σίτου καὶ οἴνου καὶ ἐλαίου αὐτῶν ἐπληθύνθησαν
8. 4:9 En paix, tout aussitôt, je me couche et je dors c’est toi, Yahvé, qui m’établis à part, en sûreté. 4:9 In pace in idipsum dormiam, et requiescam ;4:10 quoniam tu, Domine, singulariter in spe constituisti me. 4:9 ἐν εἰρήνῃ ἐπὶ τὸ αὐτὸ κοιμηθήσομαι καὶ ὑπνώσω ὅτι σύ κύριε κατὰ μόνας ἐπ’ ἐλπίδι κατῴκισάς με

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s